12 sept. 2011

Les Haut Conteurs, tome 2 : Roi Vampire - Patrick Mc Spare & Oliver Peru

Roi vampire de Patrick Mc Spare & Oliver Peru
Tome 2 des Haut Conteurs
Scrineo Jeunesse - 346 pages


Résumé :

Paris, hiver 1190.
Débarqués au coeur de la plus grande ville du Monde connu, le jeune Roland, Mathilde, Ruppert et Salim poursuivent un double but: retrouver William le Ténébreux, l'ami disparu, et découvrir les secrets de Vlad, le maître vampire. Ce démon est-il réellement mort dans les forêts anglaises, ou attend-il son heure pour frapper encore ? Pire encore, un traître se cache-t-il parmi les quatre aventuriers, comme tout semble l'indiquer ? Happés par le tumulte populaire de la Fête des Fous, Roland et ses compagnons vont croiser nombre d'individus pittoresques.
Cérémonies noires, complot royal, créatures infernales, prophéties du Livre des Peurs, tous les ingrédients d'un mélange fatal sont réunis pour sceller le sort de nos héros. Pourtant, ils sont des Haut-Conteurs et ne reculeront pas, jusqu'à vaincre ou périr. Roland « Coeur de Lion » en tête. Le Mal rôde, la mort avance masquée. C'est la fête des ombres, c'est la fête des fous !


Mon avis :

Que dire... Après avoir bien aimé le premier tome, je n'ai pas hésité à me lancer dans le deuxième. Mais j'aurais peut-être dû laisser un peu plus de temps entre les deux tomes, car j'ai eu beaucoup de mal à en venir à bout. Ou alors ce n'est pas le genre de lecture dont j'avais besoin à ce moment-là.

Au début de ma lecture, je n'arrivais pas à me concentrer, devant sans cesses relire les passages, ne faisant pas attention à ce que je lisais. J'en était même venu à calculer les pages restantes et le temps qu'il me faudrait pour le terminer. Ce que je ne fais que quand je n'arrive pas à entrer dans un livre ! J'ai mis deux semaines pour lire ces quelques 350 pages... Alors que j'étais en vacances et que j'avais le temps !

Je n'ai donc pas accroché à ce deuxième tome. Pourtant, l'intrigue était pas inintéressante et l'action était présente. Les personnages étaient tous intéressants.

Et je ne saurais mettre le doigt sur ce qui m'a bloquée. Peut-être est-ce la présence trop importante des Upyr, à défaut de la quête des pages du livre des peurs, de l'apprentissage d'un Haut Conteur. Parce que finalement, à la fin du premier tome, je m'imaginait les Haut Conteurs comme des gens qui voyagent beaucoup pour partager des histoires, un peu à la ménestrel, ainsi que pour trouver les fameuses pages du livre des peurs. Mais pas pour combattre, combattre, et encore combattre les démons. Et dans ce deuxième tome, l'intrigue tourne principalement autour des combats des Haut Conteurs contre les vilains pas beaux qui rôdent dans Paris. Et je n'avais pas envie de ces sortes de vampires à ce moment-là. D'ailleurs, même pour le tome 1, je n'avais pas apprécié ces créatures plus que ça. Elles étaient encore plus présente dans ce deuxième tome.

D'ailleurs, j'étais tellement à côté du récit que je n'arrivais pas à saisir les personnages secondaires. Dès qu'on citait le nom de l'un d'eux, je me demandais qui c'était.

J'ai quand même apprécié certains éléments : l'ambiance assez sombre, qui en fait un roman jeunesse un peu plus mature, des trahisons, que l'on ne voit pas venir et un style d'écriture agréable (en général). J'ai cependant trouvé qu'il y avait trop de mots "moyenâgeux", bien qu'ils soient expliqués en bas de page (ce qui est un gros plus pour un roman jeunesse !). Je ne connaissais pas la moitié de ces mots et lire les notes de bas de page me coupait dans mon élan, déjà que ma lecture n'était pas très fluide...

Vous l'aurez compris, je n'ai pas apprécié ce deuxième tome et ai dû me forcer à le finir. Je pense cependant donner une seconde chance à la série en lisant le troisième tome, mais pas avant quelques mois !

Livre ennuyeux


Mon avis sur les autres tomes de la série :
Tome 1 : La voix des rois


Lecture commune avec :

Minidou
(Autres liens à venir)

Ce livre fait également partie de mon challenge "The end of story", ce qui me fait donc +1 point !

 

+20

0 commentaires:

Publier un commentaire